Marchés de maîtrise d'oeuvre

Extension Est du Tramway T3 du boulevard de Maréchaux - Paris (75)

Cliquez pour agrandir l'imageMarché de maîtrise d'oeuvre pour la mise en place de la priorité aux carrefours à feux du tramway des Maréchaux à Paris comprenant les fournitures :
  • des contrôleurs de feux programmés,
  • d'un système central de gestion de la priorité de tous les tramways de Paris actuels et futurs,
  • d'un réseau de fibre optique pour les besoins de la priorité,
  • d'un système vidéo de microrégulation des feux pour gérer les blocages de carrefours.
Cliquez pour agrandir l'imageLe tracé initial, situé au sud, s'étendait du Pont du Garigliano à la Porte d'Ivry sur près de 8 km et desservait 17 stations. Le projet d'extension de la ligne à l'est de Paris s'est inscrit dans sa continuité pour rejoindre la Porte de la Chapelle. L'itinéraire a été prolongé d'environ 14,5 km avec 25 nouvelles stations.

L'extension de la ligne traverse près d'une centaine de carrefours gérés par 70 contrôleurs de feux entre porte d'Ivry et Porte de la Chapelle, avec une coupure d'exploitation à porte de Vincennes et de nombreuses zones de manœuvres.

Dans cette mission de maîtrise d'œuvre complète, quatre volets étaient concernés :
  • La fourniture du système de gestion de la priorité (SGP) en remplacement de l'ancien, en communication avec le système central SURF 3 de gestion du trafic d'une part et de tous les contrôleurs de Paris traversés par un tramway d'autre part ;
  • La fourniture, mise en œuvre et programmation des 70 contrôleurs de nouveaux carrefours à feux dotés d'une priorité maximale pour les tramways ;
  • La fourniture et mise en œuvre d'une microrégulation par vidéo sur 20 carrefours complexes ;
  • La fourniture et mise en œuvre des réseaux de transmission en fibre optique (réseau terrain et réseau fédérateur) en liaison avec tous les carrefours traversés par le tramway et en communication avec le PC Lutèce de la Ville de Paris.

En tant que chef de projet senior chez Egis France (novembre 2008 à février 2012) puis en tant que expert consultant (février 2012 à décembre 2012), les prestations accomplies au niveau études ont été (liste non exhaustive) :
  • La réalisation du Dossier de Consultation aux Entreprises (CCTP, CCAP, DQE, BPU,…) pour les 4 domaines ;
  • L'Assistance à la passation des Contrats de Travaux (ACT) pour la procédure d'appel d'offre, l'analyse des offres, le choix du prestataire puis la mise au point du marché ;
  • La réalisation des 70 dossiers contrôleurs avec le paramétrage de la priorité tramway (dossier entre 30 et 50 pages chacun) sur un délai imparti de 12 semaines.
  • Gestion des interfaces entre le marché « priorité » et les marchés  « insertion urbaine » et « système de transport » (RATP) ;
  • Prise en compte des zones de manœuvres du tramway pour les services partiels et les injections/retraits au niveau du centre de maintenance (interfaces entre les équipements ferroviaires de la RATP et les contrôleurs) ;

Au niveau des travaux, les prestations réalisées en se concentrant uniquement sur le système central et les contrôleurs ont été (liste non exhaustive) :
  • Coordination, suivi de l'avancement des travaux, respect du planning, suivi financier,… ;
  • Validation des spécifications fonctionnelles détaillées du système de gestion de la priorité : VISA des documents et réunion de validation sur 5 jours compte tenu de la complexité du système central à déployer ;
  • Validation des spécifications fonctionnelles détaillées du contrôleur prototype : VISA des documents et réunion de validation sur 2 jours, le contrôleur devant gérer les feux, la priorité tramway, la microrégulation par vidéo, l'échange de données via le réseau de fibre optique, l'échange de données avec le système de gestion de la priorité, l'échange de données avec le système central de gestion du trafic ;
  • Recette usine du système de gestion de la priorité : participation aux tests de toutes les applications du SGP sur 7 jours ;
  • Essais d'intégration du système de gestion de la priorité : participation aux essais et à la vérification d'aptitude (VA/VABF) du système lui-même et des interfaces avec les autres métiers ;
  • Recette usine du contrôleur prototype : participation aux tests de toutes les fonctions demandées au contrôleur et tests de la programmation type du tramway pendant 3 jours ;
  • Recette usine sur plateforme : participation aux tests et essais d'interface entre le système de gestion de la priorité, les contrôleurs, la microrégulation par vidéo et les réseaux de transmission en fibre optique sur une plateforme commune intégrant tous les dispositifs à déployer ;
  • Recette unitaire des 70 contrôleurs par leur mise en service : essais et de contrôles de la matrice de sécurité, des enregistrements des diagrammes en nominal, en priorité statique (appel pied de feux), en priorité dynamique (engagement + acquittement), en mode dégradé, des schémas de câblage ;
  • Essais statiques de la priorité du tramway aux carrefours à feux : participation aux essais par tronçons à bord du tramway pour le franchissement des feux aux carrefours, essais  pour la bonne prise en compte des feux lors des manœuvres de retournement (services partiels) ;
  • Essais dynamiques de la priorité du tramway aux carrefours à feux : participation aux essais, marche à blanc et vérification d'aptitude (VA/VABF) par tronçons puis sur l'ensemble de la ligne à bord du tramway pour le franchissement des feux en priorité maximale c'est-à-dire avec la prise en compte des délais d'approches transmis de contrôleurs en contrôleurs en DIASER ;
  • Assistance lors des Opérations de Réception (AOR) des carrefours à feux : participation active à la réception avec les autres marchés concernés

Période 2008-2012
Client Egis France
Maîtrise d'Ouvrage Ville de Paris
Montant du marché 450  k€ HT
Montant des travaux 3,5 M€ HT
Localisation Paris

Raccordement du Tramway T7 au poste central Parcival III du Conseil Général du Val-de-Marne (94)

Le projet concerne le poste central du Conseil Général du Val-de-Marne Parcival III.
L'arrivée de la 1ère ligne de tramway du département, le T7 entre Villejuif et Athis-Mons prévu pour fin 2013, nécessite des adaptations du poste central afin de pouvoir superviser les équipements des contrôleurs traversés par le tramway.
Pour cette mission, Valeur Ajoutée – Trafic ● Régulation est intervenu en assistance à Egis France pour traiter les aspects relatifs à la régulation. Le système existant Parcival n'étant pas conçu pour gérer des tramways, il s'agissait donc de définir les besoins et de spécifier leurs procédures de mise en œuvre.

Les prestations accomplies sont :
  • L'état de lieux de Parcival III élaboré sur la base du document de spécifications générales et détaillées du PC de régulation existant. Il s'agissait d'identifier ce qui est réalisable (déjà possible) en termes de supervision et commande sur les contrôleurs de carrefours à feux et d'identifier ce qui n'est pas prévu dans le système actuel ;
  • L'expression des besoins que Valeur Ajoutée – Trafic ● Régulation a défini avec le SCESR (CG94) pour :
  * la supervision de contrôleur (défauts, pannes, modes de fonctionnement actifs, téléchargements paramètres terrain,…) ;
  * la supervision de trafic (saturation d'axes, blocage de carrefours,…) ;
  * la supervision de tramway (progression, anomalies sur parcours,…) ;
  * les commandes de contrôleur (téléchargement dans les contrôleurs de nouveaux paramètres) ;
  • La définition de la table d'échange des défauts DIASER au regard de la norme NF P 99-100, des besoins pour les industriels (Traffy 3, Gallery, Maestro) et des besoins pour la supervision des équipements des tramways ;
  • La définition des ressources à remonter à Parcival c'est-à-dire les entrées (informations de détection, Jaune Clignotant Général Télécommandé, contact de porte ouverte,…), les sorties (jaunes clignotants de de sécurité, manuel et télécommandé, contrôleur en extinction, modes autonome et coordonné), les variables (commande d'appel tramway depuis le poste central, validation du déclenchement d'une phase tramway,…) ;
  • La définition de la procédure de raccordement des contrôleurs du T7 au poste central Parcival III en intégrant le fonctionnel (validation des dossiers carrefours), l'intégration du paramétrage des échanges contrôleur ↔ Parcival, les tests, les essais et la validation des programmes contrôleurs (banc d'essais du SCESR).

Période 2012-2013
Client Egis France
Maîtrise d'Ouvrage CG94 - SCESR Parcival
Montant du marché 50 k€ HT
Montant des travaux nc
Localisation Val-de-Marne (94)

Terminus provisoire de la ligne de Tramway T7 - Athis-Mons (94)

Cliquez pour agrandir l'imageLe marché de maîtrise d'oeuvre pour le terminus de la ligne de tramway T7 à Athis-Mons comprenant tous les aspects relatifs à la Signalisation Lumineuse de Trafic :
  • équipements : armoires contrôleurs de feux, supports, sources, ...
  • génie civil : fourreaux et câbles
  • programmation : priorité tramway, microrégulation, antisaturation
Cliquez pour agrandir l'imageMarché de maîtrise d'oeuvre pour le terminus de la ligne de tramway T7 à Athis-Mons comprenant tous les aspects relatifs à la signalisation lumineuse tricolore (équipements, génie civil, programmation) et la priorité du tramway aux feux.

Le terminus provisoire du tramway T7 se situe à Athis-Mons juste en sortie des tunnels de la RN7 passant sous l'aéroport d'Orly. La Direction des Routes d'Ile-de-France (DIRIF) a demandé au STIF de prendre en compte les procédures de mise en sécurité des tunnels.

Il s'agissait de permettre à un opérateur du Poste de Contrôle Trafic et Tunnels (PCTT) d'Arcueil d'intervenir sur les feux tricolores selon une modalité préétablie en cas d'incendie dans le tunnel pour favoriser l'évacuation dans le sens Nord-Sud et renforcer l'interdiction d'entrer dans le tunnel sens Sud-Nord.

La prestation de Valeur Ajoutée – Trafic ● Régulation demandée par le STIF a consisté à détailler les évolutions à prévoir sur les aspects matériels (génie civil, équipements) et fonctionnels (échanges PCTT d'Arcueil ↔ contrôleur de feux, programmation du contrôleur) pour répondre aux besoins de la DIRIF.

Valeur Ajoutée – Trafic ● Régulation a également proposé des stratégies de régulation des flux au carrefour à feux principal pour répondre à une exigence d'évacuation rapide des tunnels en cas d'incendie.

Par ailleurs, les calendriers de mise en œuvre  du tramway T7 (2013) et du PCTT d'Arcueil (2016) n'étant pas synchrones, la prestation a également consisté à proposer une solution alternative en attendant la possibilité de piloter le contrôleur de feux depuis le PCTT d'Arcueil. La solution évoquée était une solution GSM permettant grâce aux équipements installés (modem, antenne, carte SIM,…) d'envoyer un SMS au contrôleur pour commander un plan de feux spécifique. En retour, le contrôleur envoie un SMS de confirmation de l'activation du plan de feux demandé.
Période 2011-2013
Client Egis France
Maîtrise d'Ouvrage STIF
Montant du marché nc
Montant des travaux 800 k€ HT (Lot EP-SLT)
Localisation Paris

Refonte du carrefour Lindbergh dans le cadre de suppression de la bretelle d'entrée à l'A106 et de l'arrivée du T7 - Rungis (94)

Le projet concerne la refonte complète d'un carrefour à feux situé sur la ligne de tramway T7 entre Villejuif et Athis-Mons.
La ligne est divisée en plusieurs secteurs sous maitrises d'ouvrage différentes. Celle de la mission de Valeur Ajoutée – Trafic ● Régulation est sous la maitrise d'ouvrage de la Direction Régionale et Interdépartementale de l'Equipement et de l'Aménagement en Ile-de-France (DRIEA-IF) dans le cadre de la refonte du carrefour Lindbergh pour lequel la bretelle d'entrée à l'autoroute A106 est supprimée afin d'accueillir la plateforme tramway.
La prestation de Valeur Ajoutée – Trafic ● Régulation correspond au suivi des travaux pour le lot relatif à la SLT.
Cette mission d'assistance à maîtrise d'œuvre comprend :
  • L'élaboration du dossier contrôleur pour deux carrefours connexes dont un traversé par le futur tramway T7 ;
  • Les réunions hebdomadaires de chantier ;
  • La coordination et le suivi de l'exécution du chantier ;
  • La gestion des interfaces avec les marchés du CG94 et de la RATP pour les aspects SLT ;
  • L'étude de solutions alternatives d'une mise en service provisoire du carrefour tramway pour permettre les essais du tramway ;
  • L'agrément des matériels SLT, contrôleur, armoire, détecteurs, câbles,…
  • Le VISA des documents d'exécution (génie civil, implantation, dossier de programmation) ;
  • Les tests et essais de la programmation du contrôleur avec priorité tramway ;
  • Les essais statiques de la priorité du tramway ;
  • La recette pour les essais dynamiques de la priorité du tramway ;
  • L'assistance à l'élaboration du dossier d'autorisation des essais (DAE) ;
  • L'interface avec le poste central Parcival 3 du Conseil Général du Val-de-Marne ;
  • L'assistance à la réception du carrefour pour la SLT.
Période 2012-2013
Client Iosis Infra
Maîtrise d'Ouvrage DRIEA-IF
Montant du marché nc
Montant des travaux 230 k€ HT (lot EP-SLT)
Localisation Rungis (94)

Priorité aux feux pour le Bus à Haut Niveau de Service TZEN3 entre Livry-Gargan et Pantin (93) 

Le projet concerne la ligne de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) T'ZEN3 sur l'ex-RN3 entre les communes de Livry-Gargan et de Pantin dans le département de la Seine-Saint-Denis pour lequel Egis France est titulaire du marché de maitrise d‘œuvre.
Porté par le STIF, en collaboration avec la Région Île-de-France et le Département de la Seine-Saint-Denis, le projet T Zen 3 a pour objectif de renforcer l'offre de transport sur le territoire et s'accompagne également d'un réaménagement urbain et paysager de la RN3.
Les prestations d'assistance ont portées sur :
  • L'élaboration de la priorité du bus : il s'agissait de définir les stratégies de régulation et de priorité au niveau des carrefours à feux (logique d'insertion, gestion des bus croiseurs, gestion des départs en station, gestion des modes dégradés en cas de défauts,…) ;
  • La comparaison des systèmes de détection entre le système de boucles électromagnétique au sol et le système radio. La comparaison s'est faite tant sur les aspects fonctionnels (régulation, situations particulières, gestion d'alternat,…), de configuration, de paramétrage et d'évolutions que sur les aspects matériels (équipements, défauts, évolutivité,…) et financiers de telle sorte à aider le Conseil Général à formuler un choix sur le système de détection à mettre en œuvre sur le TZEN3 ;
  • Les interfaces entre le système de priorité et le poste central Gerfaut II du Conseil Général de Seine-Saint-Denis : il s'agissait de définir les besoins fonctionnels (communications entre le poste central et les contrôleurs de feux) ainsi que les besoins matériels (déploiement du réseau de transmission départementale en fibre optique et point d'accroche pour le TZEN3).
  • Les dossiers de fonctionnement des carrefours à feux pour les carrefours les plus complexes sur le tracé du TZEN3, avec l'intégration de la priorité bus par le système radio.
Période 2012-2013
Client Egis France
Maîtrise d'Ouvrage CG93
Montant du marché nc
Montant des travaux nc
Localisation Seine-Saint-Denis (93)


Créez votre premier site webDernière mise à jour : lundi 18 mai 2015